on stage
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée à combler.. [ libre ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une journée à combler.. [ libre ]   Jeu 18 Oct - 2:26

Vêtue d’un simple t-shirt noir sur lequel il était écrit GLAMOUR en lettres scintillantes, surmontée d’une veste, Maria se promenait doucement dans le centre-ville. Ses cheveux étaient mal attachés, elle portait un simple jeans serré qui moulait ses jambes. De grosses lunettes noires cachaient ses si jolis yeux et un café latté se trouvait dans sa main. Aujourd’hui elle avait eu seulement des cours tôt le matin et elle avait maintenant l’après-midi de libre. Bien évidemment, elle avait sauté dans sa voiture et s’était rendue au centre-ville pour les toutes les boutiques. Cela faisait à peine une quinzaine de minutes et une demi-douzaine de sacs se trouvaient dans ses mains. Des t-shirts, des jupes, du maquillage, des accessoires; tout y était.

Une fois son café terminé, elle le jeta dans une poubelle la plus proche. La jeune femme vit un petit bistro pas trop loin et décida de s’y rendre pour combler sa soudaine faim. Elle entra et prit la peine d’enlever ses immenses lunettes fumées, question de politesse. Quelques têtes se retournèrent mais il n’y fit pas attention et se dirigea au bar. Elle commanda un verre et une petite salade en posant ses sacs à ses pieds. Maria défit les boutons de sa veste, la posa sur sa chaise derrière elle et prit une gorgée. Elle était déjà fatiguée et elle avait encore toute la journée devant elle…Elle prit une bouchée de sa salade et la termina en moins de deux et engloutit son verre aussi rapidement.


« Un martini ici, je vous en prie. » dit-elle un peu fort pour se faire entendre. Sans vraiment s’en rendre compte, elle essayait de faire passer un certain malaise, une certaine souffrance en elle-même. Le rythme bruyant et stressant du centre-ville lui faisait penser à autre chose mais parfois, c’était pas assez…
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Mar 23 Oct - 19:29

Le créateur de ces appareils aussi géniaux que pratiques aussi appelés téléphones portables devait soit être mort, soit être richissime. Oui quoi de plus pratique qu'un portable de nos jours ? Quoi de plus indispensable que ces appareils si merveilleux ? Jake Clayton se le demandait assez souvent, même si cet engin noir qui avait désormais une place attitré dans sa poche de pantalon était aussi l'objet d'une torture incroyable. Car l'absence de sonnerie le faisait enrager. Enfin, certes son portable sonnait bien souvent, mais se n'était jamais la personne attendu, et cela durait depuis dix-huit ans. Oui, dix-huit années qu'il attendait de reconnaitre une voix qu'il n'avait pas entendu depuis qu'il avait atteint la majorité. Etait-elle morte ? Il n'en savait rien, et pourtant il s'agissait bien de sa soeur, sa frangine. Celle qui avait partagé toute son enfance et son adolescence, et celle qui l'avait lachement abandonné pour partir au bout du monde en compagnie d'un adolescent plus que douteux sans daigner donner la moindre nouvelle.
Mais bref, quelque chose fit sortir de ses tristes pensées, un douce voix qui résonna demandant un martini. Soudain, le metteur en scène se rappela qu'il se trouvait dans un bistro, devant un table vide il tourna la tête et reconnu Maria Evans, qui travaillait dans le Shakespear Theater comme lui. Ses lèvres s'éttirèrent en un léger sourire avant qu'il ne demande à son tour d'une voix forte :

"Un cognac par là !"


Dernière édition par le Mer 7 Nov - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Dim 28 Oct - 23:17

Maria avait reçu son martini quelques temps après l’avoir commandé. Entre temps, un homme qu’elle avait déjà aperçu quelques fois au théâtre s’était assis non loin d’elle. Il était metteur en scène. Elle n’avait jamais travaillé avec lui, elle ne le connaissait que de nom mais d’après tous les comédiens, c’était l’un des meilleurs. Il lui avait souri et elle ne lui avait répondu que faiblement avant que, d’un ton fort, il demande un cognac. Elle se leva doucement de sa chaise en attirant ses sacs avec elle. Maria prit place sur le siège à côté de l’homme. Une fois une gorgée prise, elle s’avança.

« Je crois vous avoir déjà vu…vous faites la mise en scène ou je me goure totalement? » demanda-t-elle avec un sourire déjà plus enthousiaste. Ce n’était pas son genre de jouer les filles avec le sourire étiré jusqu’aux oreilles. Mais aujourd’hui c’était différent. Il y a de ces jours où l’on a envie de tout découvrir, de tout connaitre. Ces jours comme aujourd’hui qui font que nous perdons cette armure qui fait de nous un être si mystérieux et si inaccessible. Bien évidemment, demain au réveil, cette armure sera de retour, mais pour le moment il fallait en profiter et surtout en faire profiter les autres, même si après, il sera bien difficile pour eux de nous reconnaitre.

Maria continuait de tourner la paille dans son verre tout en regardant l’homme dans les yeux en quête d’une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Dim 4 Nov - 15:29

Tandis que le serveur s'en allait d'un pas vif, la commande de Mister Clayton sur les bras, allant donc chercher un cognac pour la table numéro 7, ledit client attendait, faisant un bref mouvement de tête pour chasser une mèche rebelles qui retombait devant ses yeux couleur chocolat, ou devrais-je dire ses lunettes rétro peut-être démodé mais qui allait à ravir avec le look du metteur en scène. Jetant des coups d'oeils furtifs à la table d'accôté, attendant simplement qu'on le remarque, il ne fut pas déçut lorsqu'il entendit une voix féminine l'aborder, lui demandant si il ne faisait pas la mise en scène par le plus grand de tous les hasards. Jake sourit, si il faisait la mise en scène ? Mais certainement, n'était-il pas le metteur en scène.. en chef ? Ooh, ce n'est rien, juste des petits élans d'égocentrisme et de vantardismes de Jacob, c'était très fréquent !
Ce dernier tourna la tête, faisant comme si il n'avait pas remarqué la présence de cette Maria Evans, jeune femme dont il ne savait pratiquement rien, et l'observa par dessus ses lunettes quelques secondes, avant de les enlever carrément. Il allait répondre, lorsque le serveur arriva à grand pas et lui déposa délicatement son verre de cognac sur sa table de bar. Jake lui lança un regard de remerciement, et attendit que ce jeune homme ne s'éloigne, allant demander la commande d'un petit groupe d'adolescents de dix-sept ans à peu de choses près.
Puis, la voix de Jacob Clayton se fit entendre, cette voix hautaine et ironique, sans l'être vraiment.. Enfin, une voix qui lui était propre et dont toute imitation aurait été impossible :

“Effectivement très chère, moi c'est Jake Clayton, et je suppose que vous êtes Maria Evans ? Je vous ai également déjà vu au théâtre.”

Jacob rapprocha légèrement sa chaise, de façon à n'avait ni besoin de crier, ni de se pencher pour discuter avec cette jolie blonde. Il bu ensuite une gorgée de son verre de cognac, avant de regarder attentivement Mlle Evans, attendant qu'elle réponde.


Dernière édition par le Mer 7 Nov - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Mar 6 Nov - 0:50

L’homme avec qui elle discutait était bien connu dans le théâtre. Pour son talent oui, mais aussi pour son air prétentieux et vantard qui en font craquer plus d’une. Mais pas Maria. De toute façon ce n’était surement pas son but. En fait les airs que l’homme se donnait rendaient l’ambiance désagréable. N’ayant pas une très haute estime d’elle, son attitude n’aidait en rien. Maria regrettait presque d’être venue le voir pour lui parler. Elle reprit un peu de confiance lorsqu’il prononça son nom. Il l’avait déjà vu jouer…Cela ne voulait rien dire bien sur, il l’avait peut-être trouvée totalement ennuyante…Mais un sourire lui vint tout de même aux lèvres.

« Oui c’est bien moi…» répondit-elle-même si cette réponse était inutile. Elle ne savait pas trop de quoi parler. En fait c’était l’une des premières fois qu’elle allait vers quelqu’un pour parler. La jeune femme ne savait pas vraiment comment s’y prendre.

* Quelle idiote…c’était quoi l’idée aussi d’aller lui parler…* pensa-t-elle au fond d’elle-même. Puis une idée lui vint.

« Si ce n’est pas trop indiscret comme question, en fait cela m’intrigue. Dans quelle pièce m’avez-vous vu jouer exactement? Et comment vous l’avez trouvé…En fait je ne vous ai jamais eu comme metteur en scène et c’est vraiment à mon désavantage et les conseils d’un expert ne pourrait pas me faire de mal je crois…J’aurais tellement envie d’un jour d’avoir les privilèges de la troupe A…» se confia-t-elle comme si elle le connaissait depuis toujours. Décidément cette journée était vraiment trop étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Mar 6 Nov - 21:19

Jake Clayton éclata d'un rire dément avant de reprendre un peu de sérieux et sirroté tranquillement son cognac sans s'occuper plus que sa de la voisine de table. Lorsqu'il eu finis son verre, il leva le bras, claqua des doigt pour alerter le serveur qui s'avança vers lui d'un air méfiant. LE metteur en scène lui commanda un autre verre avant de reporter enfin son attention sur cette Maria Evans. Elle lui confiait qu'elle aimerait beaucoup être un jour dans la troupe A, et demandait à Jacob dans quelle pièce il l'avait vu jouer et comment il l'avait trouvé, lui disant qu'elle avait bien besoin de conseil d'expert. Jake sourit, encore une fois d'un bref mouvement de tête il envoya valser une mèche de devant ses yeux. Il prit alors la main de Maria, la regardant profondément de son regard chocolat, lui souriant d'un sourire si exaspérant qu'il devenait attachant et lui disant d'un ton douceureux :

"Ne vous en faites pas poupée, vous étiez parfaite. Pour vous répondre moi aussi j'aimerais que vous aterrissiez dans la troupe A, travailler avec vous ne pourrait être qu'agréable n'est ce pas ? Et puis comme cela je pourrais vous donnez tout ces conseils d'expert dont vous prétendez avoir besoin. Hum ?"

Le gringalet qui servait de serveur à ce bar revint avec sa démarche maladroite avec le verre de cognac pour Jake. Sans quitter des yeux Maria, il lui lacha précipitamment la main et la tendit vers ce serveur pour qu'il lui donne son cognac. Le gringalet s'éxécuta, et, toujours en fixant Maria, Jacob Clayton porta à ses lèvres le breuvage et bu une longue gorgée.
Enfin, il quitta du regard cette pauvre mademoiselle Evans, et détourna le regard, comme si elle la pauvre actrice n'existait plus et observa le paysage. Mais, tendant l'oreille, il attendait tout de même la réponse de son interlocutrice, sirrontant tranquillement sa boisson, en lui jettant des coups d'oeil furtif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Sam 10 Nov - 20:37

L’homme prenait sa dernière gorgée et en commanda tout de suite un autre. Maria observa son propre verre et remarqua qu’il était presque encore plein. Elle le prit presque d’un coup et commanda un autre martini en même temps. Il semblait prendre son temps pour répondre, et elle l’appréciait. Elle désirait une vraie bonne réponse venant d’un metteur en scène. Une critique constructive en soit même si elle savait que les metteurs en scène pouvaient se faire bien méchants. Mais un jour ou l’autre, leurs conseils nous servait toujours. Il fallait bien endurer un peu pour devenir une grande comédienne! Et des fois Maria se sentait prête à tout…Sauf à ça.

Ce qu’il lui dit lui leva presque le cœur. Comment avait-il déjà osé l’appeler poupée? C’est du professionnalisme ça? Franchement, elle n’en revenait pas. Il continua sa réponse en lui disant qu’il aimerait bien la retrouver dans la troupe A. Mais le sourire qu’il lui lança la dégouta. Elle ne le pensait pas comme ça. Les rumeurs à son sujet étaient donc vraies. Maria finit son verre et continua de le regarder avec un air désagréable. La façon dont il se comportait, dont il parlait. Tout. Tout l’énervait mais cela le rendait si charmant en même temps.


« Je ne sais pas où vous avez appris votre travail monsieur, mais vous l’avez mal appris je crois. » dit-elle en déposant le montant d’argent nécessaire sur le comptoir avant de prendre tous ces sacs et de quitter cet endroit. Elle sentait la chaise derrière elle bouger. S’il osait la suivre, elle ne savait pas ce qu’elle ferait mais ce ne serait pas beau à voir. Maria ouvrit la porte difficilement et retourna dans la tempête du centre-ville.

[ HJ : à toi de voir si tu veux continuer ou arrêter le topic…^^]
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Dim 11 Nov - 14:00

[lol je le continu sans hésiter ^^]

A la remarque sur la façon de travailler de Jake, ce dernier éclata de rire et leva un sourcil amusé. C'était bien la première fois qu'on lui faisait ce genre de remarque, plus particulièrement dans un bar. Il faut dire que c'était très rare qu'il parle travail dans un bar, mais bon.. Cette jolie blonde ne sembla pas vouloir prolonger la discution se qui n'était pas du tout au gout de Jacob Clayton, qui, pendant qu'elle allait payer, fini tranquillement son deuxième verre en la suivant des yeux, toujours entrain de rire doucement, puis se leva à son tour, laissa l'argent nécessaire sur la table et la poursuivit dans la rue, où il ventait fortement. Les nuages étaient menaçant, le ciel sombre, mais tout cela n'avait pas la moindre importance au yeux de Jake.
Il se plaça devant elle, la fixant un moment, ne perdant pas son sourire horripilant, pouffant parfois de rire lorsque son observation s'éternisait. Ce n'était pas d'elle qu'il riait comme cela, mais de la remarque qu'elle lui avait faite. Il ne s'en était toujours pas remit. Pas vexé le moins du monde par cette remarque, dont, il devait l'avouer l'avait quelques peux surpris. La plupart des gens n'arrêtait pas de le complimenter sur son travail original, on doutait toujours de ses mises en scène pour ensuite le couvrir d'excuses et de gratifications. Le metteur en scène de savait d'ailleurs pas vraiment pourquoi, il faisait comment bon lui semblait et cela paraissait convenir, mais quoi qu'il en soit ce genre de ramarque lui était tant inhabituelle que cela l'amusait plus qu'autre chose. Il finit par déclarer, de sa même voix tranquille et teinté d'un ton adorablement méprisable qui lui allait si bien :

"Mais poupée -il appuya bien sur ce surnom qui semblait avoir choqué Maria la première fois- je ne suis pas au travail ici. Maintenant, si vous jugez que je le fais mal, vous n'avez qu'à vous y essayer ! Peut-être que se sera vous qui ferez la prochaine mise en scène. Alors, je ne suis plus un expert dont vous aviez tant besoin de conseils ? Vous changez vite d'opignon à ce que je vois. Et puisque vous semblez en douter, mes remarques sont purement professionelles. Je dis que vous étiez parfaite lorsque je vous ai aperçut jouer je ne sais trop quoi, vous jouiez très bien, ensuite je dis que j'aimerais vous avoir dans la troupe A, parce que je pense que vous avez le potenciel pour l'intégrer."

Ne bougeant pas d'un pouce, il attendit une réponse, car lui, il attendait qu'on réponde, avant d'ajouter d'une voix à peine audible mais assez pour que Miss Evans entende :

"Faut pas avoir l'esprit mal tourné très chère !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   Lun 17 Déc - 18:18

Maria qui sortait d’un pas rapide repensait à tout ce qu’elle avait dit. Effectivement c’était un peu contradictoire. Lui demander des conseils pour ensuite l’insulter sur son travail. Quelle conne…Elle n’eut pas le temps d’y penser plus que Jacob vint se mettre sur son chemin. Elle s’arrêta en gardant son air désagréable. Il avait toujours son sourire et lui dit un discours interminable mais en quelque part il avait raison. Mais ce qu’il ne savait point c’est que Maria était la femme la plus orgueilleuse au monde. Jamais du jamais elle n’oserait avouer sa faute. Il resta devant elle en attendant une réponse qu’elle ne saurait donner.

« Je ne suis pas désolée pour ce que j’ai dit. Je vous croyais autrement et je me suis trompée. Je n’aurais jamais du venir vous demander des conseils. Maintenant excusez-moi mais je suis pressée. Et je vous avertis, ne m’appeler plus jamais poupée. Je ne suis pas un objet moi monsieur. » Lança-t-elle avec une teinte de snobisme avant de la pousser légèrement pour passer avec ses milliers de sacs dans les mains.

Elle continua sa route jusqu’à son appartement qui était à 2 rues d’ici. En déposant ses sacs pour trouver sa clé, elle jeta un regard sur le côté et vit la silhouette de l’homme qui venait vers elle et qui l’avait surement suivi. Quel entêté celui-là…Elle se dépêcha mais sous la nervosité elle échappa les clés qui se retrouvèrent malgré elle dans les mains de Jacob. Il lui ouvrit la porte et elle entra avec les yeux grands ouverts. Mais quel culot il avait!


« Merci bien monsieur mais je n’avais pas besoin de votre aide…Pas dans ce domaine du moins! » dit-elle en fermant la porte mais il la retenait. Super aprèm en vue…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée à combler.. [ libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée à combler.. [ libre ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée, tout simplement (Libre)
» Une journée au soleil (libre)
» [TERMINE] Une journée... étrange ? [Libre] PV Smith
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
: O n S t a g e : :: Hors-Sujets :: Archives-
Sauter vers: