on stage
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques flocons [pv. Lyra]

Aller en bas 
AuteurMessage
Elena White
.: white flower ::.
avatar

Nombre de messages : 456
Localisation : - Étendue sur la scène
Citation : [How much longer will it take to cure this...]
Date d'inscription : 02/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Pâle & Frêle Ophélia
[État/Humeur]: Contrôlé, comme toujours
[Coté coeur?]: Rêve & Contradiction

MessageSujet: Quelques flocons [pv. Lyra]   Lun 22 Déc - 3:41

    ~ Des lumières de Noël illuminaient chaques boutiques, donnant un agréable air des fêtes aux bâtiments de Riverfall. Le soleil s'était estompé, mais, malgré tout, les petites rues étaient bondés de gens faisant leurs emplettes de dernières minutes pour les fêtes.

    " Tu crois que ça plairait à Phen? "

    Lyra se tourna vers Elena en lui montrant un foulard en cachemir d'un rouge vif. Elles étaient dans une mercerie pour homme depuis un bon moment déjà, plusieurs sacs en mains et comme tout les autres, le jolie cygne et la douce Ophélia terminaient leurs achats.

    " Tu ne lui avais pas déjà trouvé quelque chose? " Répondit Lena d'un sourire malicieux.

    La bonne humeur et l'enthousiasme de Lyra à faire les boutiques avec Miss White avait réussit à calmer l'amerture qu'elle éprouvait à l'égard de son cousin qui ne lui adressait plus la parôle depuis un mois. Bien sûr, Elena non plus ne fesait aucun effort de son coté, préférant resté de marbre que deprendre les reines. L'instabilité de leur relation exaspérait beaucoup la demoiselle et elle ne désirait plus mettre d'effort dans la réconciliasion. Du moins, pour l'instant.

    " Si, ça lui irait comme un gant ... où plutôt comme une écharpe! "

    Les deux jeunes femmes partagèrent un rire complice. Elena s'entendait à merveille avec la pupille d'Howard et cela, d'une manière totalement indépendante au fait qu'elle soit la cousine de son partenaire de scène. Les deux demoiselles partageaient plusieurs traits de personalité en commun et elles se comprenaient parfaitement sur plusieurs points. Lyra quitta le foulard des yeux aussi vite qu'elle sy était arrêtée pour s'attardée aux cravates de l'autre rangé.

    Elena effleura de ses doigts le tissu rouge. Oui, cette écharpe irait très bien dans le cou d'Howard. La couleur vive resortirai cette prestence naturelle qu'il possédait. La demoiselle était certaine... et il contrasterait sûrement avec le noir de son long manteau d'hiver. Et voilà! Sans crier garde, son imagination l'avait enmener une fois de plus à illustré Phoenix dans son esprit. Lui et tout son charme, sa personne qui lui manquait terriblement.

    Elena prit le foulard entre ses mains blanches. Plus elle y penssait, et plus elle se demandait si elle ne devrait pas l'offrir à Phen ... Peut-être se tissu réussirait-il à le réchauffer, lui et son coeur. Miss White se sentie bien idiote de penser ainsi encore à cet homme qui ne cessait de la troublé, même étant absent! Il avait une tel emprise sur elle ...

    " Hey, planète terre appel Lena! " Lança Lyra

    " Dit, Lyra, tu peux me rendre un service? " Répondit simplement Elena, l'air un peu embêtée.

_________________

* * *
[ Elena White ]
HOW CAN I DECIDE WHAT'S RIGHT

WHEN YOU'RE CLOUDING UP MY MIND

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://snowhite02.skyrock.com/
Lyra Delesevs
₪ Angel of Music ₪
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Localisation : Rues de RiverFall
Citation : ...The Angel of Music sings songs in my head...
Date d'inscription : 10/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Petit Cigne de la Troupe de Dance
[État/Humeur]: Au Paradis de la Découverte
[Coté coeur?]: Fermé pour cause de travaux

MessageSujet: Re: Quelques flocons [pv. Lyra]   Lun 22 Déc - 13:50


    Noël à Riverfall. Des petits flocons dansaient à travers les rues et les places de la ville, les maisons et boutiques étaient décorées de vert et rouge, présentant à leur entrées des anges aux ailes transparentes et scintillantes ou des bottes pleines de friandises. Derrière les vitres, on distinguait chaque famille prête à célébrer l'évènement, les sapins étaient fin prêts et on ne comptait plus le nombre de bougies qui illuminaient de leur chaleur le quotidien d'une commune engloutie par le froid de l'hiver.
    Lyra adorait Noël. Elle l'avait toujours fêté à Paris en compagnie de son père et de sa grand-mère adoptive, Madame Girir ainsi que son fils, ceux qui lui avaient tout apprit et qui lui avaient ouvert les yeux sur sa vocation. Tous les ans, c'était le même rituel: la vieille dame et Antoine apportaient la crêche et les treize desserts tandis que la famille Delesevs se chargeait du sapin et de l'arrangement musical. Ce dernier se soldait tout bonnement par une petite intervention de la jeune fille, qui mettait dans "Douce Nuit" tout son petit cœur empli de joie d'avoir les gens qu'elle aimait auprès d'elle. Enfin presque. A cette époque là, Phœnix et Heater vivait déjà de l'autre côté de la Manche et si les coups de téléphone à minuit se joignaient aux cartes de vœux, ce n'était pas la même chose.
    Irréversiblement, Lyra pensait au dur sacrifice qu'il avait fallu endurer pour passer son premier Noël avec la branche Howard de la famille...

    Cette année, Edward ne la regarderait plus avec dans ses yeux noirs et profonds cette lueur de joie qui les imprégnait chaque fois que sa fille riait à ses côté, qu'elle avait décidé de faire de ce Noël ci une réussite.
    Edward ne viendrait plus la réveillée le matin des fêtes en lui souhaitant un Joyeux Noël dans le creux de l'oreille et elle ne pourrait plus le serrer dans ses bras et pénétrer le salon sur ses genoux alors qu'il leur frayait un chemin à travers le couloir dan sa vieille chaise roulante. Des souvenirs, voilà ce qui lui restait. On se sentait bien seule alors, même entourée...C'est d'ailleurs pour oublier cette solitude intérieure que la jeune fille avait proposé à Elena White de faire les dernières emplettes de Noël avec elle, histoire de s'aider mutuellement dans le choix des cadeaux et des dernières décorations, mais aussi pour inconsciemment se soutenir un peu toutes les deux.
    Depuis leur rencontre au marché en début d'Automne, la danseuse et la comédienne étaient liées d'une amitié sincère, qui croissait de jour en jour et qui faisait autant de bien à l'une qu'à l'autre.

    " Tu crois que ça plairait à Phen?
    - Tu ne lui avais pas déjà trouvé quelque chose? "

    Elles se trouvaient dans une mercerie pour hommes et Lyra, qui ne voyait pas le temps passé, constata en regardant l'horloge de l'église juste en face de la boutique qu'elles y faisaient halte depuis une demi heure. Cependant, cela n'avait rien d'étonnant. Outre le fait que la jeune fille ne se laissait jamais presser quand elle faisait ses courses, elle voulait surtout mettre Elena sur la voie: celle d'offrir quelque chose à Phen pour Noël.
    Après les évènements assez catastrophiques de l'Avant Première qui avaient dégénéré en coups de points et répliques cinglantes plus vraies que nature dans le contexte de la pièce, Lyra voyait sa proche amie en froid complet avec son cousin. De quoi décourager une âme aussi sensible que la sienne qui rêvait que les rapports entre les deux jeunes gens deviennent plus harmonieux et moins vifs...du moins pas dans la direction négative. D'ailleurs, Lyra était intimement convaincue que sous toute cette histoire se cachait un trouble digne des "Feu de l'Amour" qu'elle était décidée à percer à n'importe quel prix. Aussi, son espièglerie toujours à porté de main, elle tentait inlassablement de suggérer à Lena avec l'humour et la légèreté dont elle avait le secret un geste de rapprochement entre deux êtres qui lui étaient chers.

    Lyra haussa donc les épaules; bien sûr qu'elle avait trouvé quelque chose pour son tuteur préféré. Là n'était pas la question et si son amie arrêtait de se perdre dans ses pensées chaque fois qu'elle tentait une offensive, Lena se serait bien vite rendue compte de la stratégie que l'adorable petite française mettait en place depuis le début de la matinée.

    " Si, ça lui irait comme un gant ... où plutôt comme une écharpe! "

    Lyra constata avec bonheur que malgré son air absent, Elena ne perdait pas son sens de l'humour un peu décalé ainsi que son charmant sourire qui faisait que l'on était indubitablement attiré vers elle, fusse-t-on le plus timide des froussards. Les deux amies partirent donc dans un rire complice et Lyra, toute innocente qu'elle était, lui tendit le beau cachemire en s'éloignant quelque peu, faisant mine de chercher autre chose. Du coin de l'œil, elle observait la jeune femme et son regard pétilla de malice cependant que Lena caressait du bout des doigt l'étoffe soyeuse. Mille contre un qu'elle se l'imaginait sur son cousin à l'instant même. Ô bien sûr, elle nierait si jamais elle glissait son hypothèse dans son esprit. Car même si Lyra ne connaissait pas toutes les facettes de l'ambiguë relation que Miss White entretenait avec Phen Howard, elle n'était pas née de la dernière lune et il était claire que ce qui se passait entre les deux jeunes gens relevait de quelque chose de plus fort, de plus intense qu'une amitié chamboulée par deux mâles qui se battaient pour leur femelle.

    Pour vérifier son hypothèse et jouir de son stratagème, la jeune fil se saisi d'une veste noire dont elle savait que Phen les appréciait et vint rejoindre Elena toujours perdue dans ses pensées. Comme absente, partie dans un monde dont seule Phen et elle avaient la clé, elle ne l'entendit pas lui demander ce qu'elle pensait de sa trouvaille.


    " Hey, planète terre appel Lena! "
    - Dis, Lyra, tu peux me rendre un service? " répondit l'interpellée avec dans sa voix un soupçon de gêne. Lyra laissa aussitôt tomber le masque de la plaisanterie pour un sérieux qui était la meilleure preuve que elle et Phen sortaient de la même famille. Ce même petit sourire, mais qui n'avait rien de moqueur, bien au contraire! Il cherchait à rassurer, presque à protéger celui ou celle qui à ses côtés, présentait des signes de faiblesse. Et si elle était allée trop loin cette fois ci et que, même si elle n'en avait pas l'air, Elena avait découvert le petit jeu de sa nouvelle amie.


    " Bien sûr, demande moi tout ce que tu veux. " fit-elle avec beaucoup de douceur en prenant la main de son amie à travers le tissu. Maudite écharpe qui avait tout gâché! Phen. Phen. Encore et toujours Phen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://making-out.forumperso.com
Elena White
.: white flower ::.
avatar

Nombre de messages : 456
Localisation : - Étendue sur la scène
Citation : [How much longer will it take to cure this...]
Date d'inscription : 02/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Pâle & Frêle Ophélia
[État/Humeur]: Contrôlé, comme toujours
[Coté coeur?]: Rêve & Contradiction

MessageSujet: Re: Quelques flocons [pv. Lyra]   Lun 22 Déc - 23:49


    Elena se mordit légèrement la lèvre inférieure, doutant encore de son idée. De toute façon, il était trop tard. Lyra la regardait déjà attentivement de ses grands yeux encadrés de longs cils noirs.

    " Bien sûr, demande moi tout ce que tu veux. "

    Et elle était des plus sincères. À ce moment, Elena sue qu'elle aurait pu lui demander la plus sogrenue des faveurs du monde que la jeune ballerine l'aurait fait sur le champs. Une bouffée de sympathie pour la belle Lyra gonfla le coeur d'Elena. Ce fut à ce moment qu'elle se rendit compte que la demoiselle était plus qu'une simple connaissance : elle devenait une grande amie et occupait une place de plus en plus importante dans le coeur de la comédienne. Miss White reposa son regard clair vers celui de son amie.

    " C'est rien d'énorme, rassure toi. " Lui dit-elle d'un sourire rassurant. "Je tenais simplement à offrir quelque chose à ton cousin ce Noël. Ce n'ai pas parce que nous sommes en ... froid que je dois manquer à la tradition. "

    La jolie blonde piétinait beaucoup sur son orgeuil à ce moment, mais elle estimait beaucoup Lyra. Il était donc naturel qu'elle lui dévoile ses intentions si elle voulait d'elle comme complice.

    " Mais je ne tiens pas pour le moins à ce qu'il sache que je lui offre un cadeau ... Je ne lui ai toujours pas pardonner sa conduite. Donc j'aimerai lui offrir, mais je ne veux pas qu'il sache que ça vienne de moi, tu comprends. Je veux simplement que tu le lui donne à ma place en disant que ça viens de toi. "

    Mais à quoi bon donner un cadeau quand on ne pardonne pas? Où était la logique dans tout cela? Elena se sentait horriblement ridicule. On aurait dit une enfant qui ne voulait pas pardonner par orgeuil, mais qui voulait toujours prouver à qu'elle point elle tenait à son comédien. C'était un peu de ça, en fait. Elena tenait beaucoup à lui offrir quelques choses, surtout cette écharpe en particulier, mais elle ne voulait pas qu'il voit ce geste comme un signe de réconciliation. Il ne lui parlait plus, n'essayait même pas de la rejoindre et elle n'avait aucune idée de la tournure que prendrait sa conduite à son égard une fois revenu des fêtes. Il était donc logique, dans l'esprit tout chamboulée d'Elena White, qu'il ne sache pas qu'elle lui offre un présent pour Noël.

    " Crois-tu être à la hauteur de cette mission, ma foi, forte épineuse? " Ajouta la comédienne d'un ton plus humoristique et théâtrale.

    Elena échappa un rire dicrèt mais sincère. Ce qui était de bon coeur se termina un peu en queu de poisson et son sourire s'éteignit par une moue mélanger entre l'embarras et l'amusement. Elle avait l'impression de se mentir à elle-même mais aussi à Lyra.

    " Je sais, je suis pathétique ... C'est complètement idiot, mais j'y tiens. "</FONT>

    Pauvre, pauvre Elena! Petite naïve à l'esprit troublée, elle n'avait pas saisie le malicieux plan qu'avait tricotée Lyra tout l'après-midi. Et elle c'était fait prendre comme une débutante, se laissant aller à la tention d'offrir un cadeau à ce beau Phoenix, qui, d'après les dernièrs événements, ne le méritait pas selon White. Mais la pupille de celui-ci n'avait gagner qu'à moitié le combat puisque Lena ne voulait pas qu'il sache que l'écharpe venait de sa douce partenaire de jeu.

_________________

* * *
[ Elena White ]
HOW CAN I DECIDE WHAT'S RIGHT

WHEN YOU'RE CLOUDING UP MY MIND

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://snowhite02.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques flocons [pv. Lyra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques flocons [pv. Lyra]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques flocons de neige | Roxanne
» le début....peu etre de tous ?! (PV: Flocons de Cendres)
» Quelques souvenirs de fête ...
» Un baptême sous les flocons. |Libre à tous les membres du Clan de l'Ombre |
» Lyra [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
: O n S t a g e : :: RiverFall : La ville :: Magasins/Boutiques-
Sauter vers: