on stage
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seule sur la scène...[Libre!!!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Jeu 3 Avr - 1:11

La pratique était terminé depuis maintenant une heure et la corégraphe était toujours là confortablement installée sur la grande scène de bois a masser vigoureusement ses pieds meurtris. Alyssa avait fait dansée sa troupe plus de temps qu'il n'aurait fallu, les mouvements n'avaient rien de gracieux et ne s'enchaînaient pas... chose qui empirait le tempérament excécrable de Miss Dowter. À quoi bon les pousser s'ils n'y arrivaient jamais? Ô certes tout ça n'était que des pensées en l'air puisque la troupe de danses frôlait la perfection, Alyssa semblait être une éternelle insatisfaite.

Toujours massant ses pauvres pieds maintenant tout rouge par la friction, un long soupir s'échappa des délicieuses lèvres de la danseuse. En temps normal, lorsque la solitude devenait insuportable, elle retrouvait sa demeure, ses choses, son univers... bein que la danse fut probablemet l'univers le plus réconfortant, aujourd'hui Alyssa avait besoin d'autres choses. Néanmoins, elle se résolu que de restée seule ici, au beau milieu du théâtre, restait la meilleure des options s'offrant à elle.... ce théâtre qui appartenait à son père, à elle.... Shakespeare Theater qui devait appartenir aux Howard, à Phoenix.
Phoenix, ce jeune prétencieux qui semble tout savoir et qui fait beaucoup trop de bruit. Alyssa le respectait tout de même puisqu'elle n'avait pas vraiment le choix mais le méprisait souvent pour rien. Bien qu'au fond d'elle, la Dowter savait très bien que cette haine était menée par la peur qu'un jour Howard découvre la vérité au sujet du théâtre... vérité qui ruinerait ses espoirs, son avenir.

Le regard lointain, Alyssa se recroquevilla en appuyant sa tête sur ses genoux, le silence lui plaisait, une de ces rares choses qui lui faisait du bien. Une bref sourive vint se déssiner sur sa bouche alors que ses yeux se fermèrent doucement, pour l'instant, elle n'avait pas à craindre Phoenix...il ne se doutait de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Jeu 3 Avr - 13:54

Quelquun d'autre avait fait de ce théâtre comme sa maison, il s'agissait du metteur en scène, Jake Clayton. Il passait plus de temps en ces lieux, entre costume et planches, que chez lui, entre bouteille et télé. Ces dans cet univers qu'il trouvait un sens à sa vie, une raison de se battre, qu'il se sentait utile et qu'il savait qu'il était bon en quelque chose. Voilà pourquoi, lorsqu'il ne dormait pas ici, il y restait tard, très tard le soir.

Ce jour là, la troupe A avait répété dans la salle rouge, ainsi surnommée, ils étaient tous partie, tout les acteurs, rentraient chez eux, révisant une dernière fois leur texte avant de dormir. L'avant première était pour dans quelques jours seulement, et tout devait être parfait. Ne serait-ce que pour montrer au directeur du Shakespear, et bien sur à sa fille, que le travail de Jacob était parfait, ce que les supérieurs doutaient toujours. Malgré l'ancienneté des premières pièces de Clayton, on ne lui faisait toujours pas confiance, ses idées et son point de vue étant étrange et complexe, tous pensaient chaque fois à un flop total, ce qui s'avérait le plus souvent faux.

Le metteur en scène vagabondait des les couleur désormais désert du théâtre, se dirigeant avec assurance dans une autre salle où il aimait trainer le soir. Son portable contre l'oreille il parlait avec animation :

"Puisque.. non ! .. je vous est dit que je ne voulais plus qu'on m'appelle comme ça... Comment ? Non mais je vous en pose des questions.. Oui oui.. c'est ça... mais bien sur... Oui.. mauvaise nuit.."

Jake raccrocha tout en poussant la porte batante, se retrouvant dans les gradin, au milieu de ses centaines de sièges rouges. Il se croyait seul, il sortit donc le script de Hamlet de sa saccoche et se dirigea vers la scène, rangeant son portable dans sa poche de jean. Mais dans sa course, il croisa un ravissante blonde. Jake aurait pu la trouver belle, ce qu'elle était, si cette charmante demoiselle n'était pas Alyssa Dowter, dit Mlle Dowter.

Cette chère Alyssa se massait ses pieds, c'était la chorégraphe de la troupe de danse ainsi que la fifille à son papa, le directeur. Jake la, les détestait cordialement, c'est pourquoi, au lieu d'un aimable bonsoir il répliqua :

"Tiens donc.. Ta mal au pieds très chère ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Ven 4 Avr - 0:45

Au diable la solitude! Les yeux d'Alyssa souvrirent tranquillement lorsque la voix de Jake résonna dans la salle et le sourire qui s'était tracé un peu plus tôt s'était vite effacé. Non la blondinette ne détestait pas le metteur en scène, au contraire, elle respectait son grand talent même si le tout ne se reflètait aucunement dans sa façon d'agir avec lui. Néanmoins, sa tête et ses pieds lui faisaient un mal attroce, la journée avait été très, très longue.

Secouant ses bas collant et rajustant le t-shirt fushia qui lui servaient de vêtements de danse, Alyssa posa son regard sur Jake tout en répondant le plus cordialement qu'elle le put... sentant le sarcasme qui teintait les paroles du bel artiste.


- La danse est un art beaucoup plus difficile qu'il en a l'air ... elle prit une pose avant de reprendre sur un ton un peu plus moqueur... quoi tu voudrais les masser?

Elle ricana, bien que sa réponse fut froide et déplassé, vu tout l'amour que l'employé de son père éprouvait pour elle. Bougeant ses orteilles, Alyssa fit mine de présenter ses pieds au brave metteur en scène... elle avait bien le droit de rigoler. Reprenant son sérieux, qu'elle quittait rarement dailleurs, Mlle Dowter replia ses jambes s'assoyant en indien, comme elle avait l'habitude de le faire.

- Comment avance la pièce?

Alyssa avait besoin de discuter un peu, étrangement, sa mauvaise humeur légandaire semblait la déserter l'espace de quelques minutes, aussi bien en profiter. Posant ses yeux bleutées une seconde fois sur l'homme devant elle, la Dowter laissa échapper un sourire en coin avant d'arquer son sourcil droit en signe d'impatance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Dim 6 Avr - 14:18

"quoi tu voudrais les masser?"

Jake éclata de rire. Regardant Alyssa tendre son pied faire lui. D'une main il repoussa ce dernier avant de s'asseoir sur le fauteuil rouge à côté de cette chère demoiselle Dowter qui continuait à malaxer ses douloureux pied sous le regard de Jake qui avait un sourcils de levé, toujours entrain de rire.

"Plutôt mourir."

Répliqua-t-il d'un ton amusé pensant à moitié se qu'il disait.
Le metteur en scène n'avait jamais aprécié cette femme, et il faut dire que discuter avec elle en riant s'était presque une première, si on ne compte pas les rire jaunes et stressés. Mais ce soir, puisque tout deux semblait de bonne humeur, il n'y avait pas de raison d'engager une dispute, ou même d'être désagréable. Jake Clayton avait appris à attendre qu'on lui porte un coup avant de le rendre.

"La danse est un art beaucoup plus difficile qu'il en a l'air"

Derechef, le metteur en scène ria. Se passant une main de ses cheveux, observant l'état de ses mains, regardant les nombreuses chevalière qu'il portait, bref regardant ailleurs qu'à côté de lui, ailleurs que là où se trouvait Alyssa Dowter il rétorqua, toujours amusé, avec une pointe de moquerie :

"Pauvre petite chose. Ça doit vraiment être une torture !"

Enfin, elle demanda des nouvelles de "Hamlet", Jacob réfléchis, il faut dire que la perspective que l'avant première soit pour dans quelques jours le stressait pas mal. Bien que tout soit au point il faisait répété comme des bêtes ses acteurs de sa précieuse troupe A. Perfectionniste dans l'âme, il voulait une fois de plus que tout soit parfait.

"Les acteurs sont géniaux, ils ont un metteur en scène génial alors que demander de plus."

Clayton esquissa un sourire. Jettant un regard furtif à Alyssa avant de placer son regard chocolat chaud devant lui, pour observer la scène vide. Il aimait beaucoup se promener sur une scène vide, dans les gradins vides, entendre le son de sa voix résonner à l'infini, être seul. Lorsqu'il avait besoin de réfléchir c'est toujours ce qu'il faisait. Presque nostalgique de sa vie d'acteur il se prenait souvent au jeu en donnant la réplique à un acteur invisible, parfois en jouant tout les rôles à la fois. Mais désormais metteur en scène il regardait ses jeunes acteurs "reprendre le flambeau" admirant leur talent.

"Sérieusement, tout sera prêt pour l'avant première.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Dim 6 Avr - 23:09

[J'ai une migraine affreuse, je m'excuse d'avance pour mon post qui manque de richesse, même si je manque encore de pratique, j'ai l'impression que c'est pire en ce moment XD]

"Plutôt mourir."

Foudroyant du regard ce cher Jake, Alyssa arqua les sourcils en haussant les épaules. Ses pieds étaient très correct, pff!

"Pauvre petite chose. Ça doit vraiment être une torture !"

Insultée, Alyssa tourna sa langue 7 fois avant de dire n'importe quoi. Non mais, et puis quoi encore?! Il croit peut-être qu'elle se plaint pour rien! Il n'avait jamais dansé, c'était évident. Mlle Dowter écouta à peine la réponse de Jake à sa question, elle ruminait sa rage. La jeune femme roula les yeux aux vantardises de ce dernier.

- Un metteur en scène génial mais une patronne exeptionnelle.

Répondant au sourire de ce dernier, elle reprit par un simple ''J'espère''.
Alyssa était cependant en accord avec Jake, effectivement les acteurs étaient géniaux et il était lui-même doté d'un très grand talent mais ça, ils n'avaient pas besoins de le savoir puisque, ça la randait un peu jalouse. Se passant la main dans ses cheveux et voulant se vanger Dowter se lève et plaçant une main sur sa hanche, relève le menton.


- Comme tu sembles sous-estimer un peu la danse, tu dois bien te drébrouiller non? Tu dois avoir un certain talent? Alors prouve le.

Elle se recula et préseta la scène de ses mains.

- Voilà ton heure de gloire Jacob.

Sachant très bien combien ce dernier détestait ce faire appeler de la sorte, Alyssa mit beaucoup d'intonation sur son prénom. Plantée là, elle attendait patieament. Un regard perçant et un sourire malicieux sur le coin des lèvres. Alyssa s'amusait bien et elle allait le faire encore plus d'ici quelque secondes. Profitant de l'occasion pour examiner le metteur en scène, elle dû avouer que celui-ci n'était pas mal. Oui bon, il était aggaçant à la longue, comme tout le monde dailleurs... m'enfin, ellle ne laissait jamais de chance à personne, peut-être pouvait elle être étonnée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Dim 6 Avr - 23:47

- Un metteur en scène génial mais une patronne exeptionnelle.

Jake leva un sourcil, comme si il s'attendait à ce qu'elle n'éclate de rire pour signifier que tout ceci était bien une blague. Le metteur en scène sourit légèrement avant de se lever lentement et de se passer devant Alyssa Dowter, qui elle était toujours assise. Jake mit ses mains sur les accoudoires du siège de Mlle Dowter, de façon à ce que sa tête soit à la même hauteur que celle de son interlocutrice. Clayton approcha sa bouche tout prêt de l'oreille gauche de sa soit disant patrone, afin de lui susurrer.

"Tu n'es pas ma patrone."

Sur ce, il s'éloigna, commençant à marcher avec décontraction jusqu'à l'allée principale afin d'avoir un peu plus de place, restant tout de même pas trop loin d'Alyssa qui se sentait profondément vexée par la remarque désobligeante de Jake sur la danse.

Justement, cette dernière était entrain de lui proposer de faire ses preuves niveaux danse, Jake haussa les sourcils, s'attendant encore à une plaisanterie, mais cette chère Mlle Dowter ne semblait pas plaisanter très souvent, elle était tout ce qu'il y a de plus sérieuse, tenant sa vengeance.

- Voilà ton heure de gloire Jacob

Vu l'accentuation cruelle dont Alyssa avait fait preuve ce n'était surement pas une petit erreur d'inatention comme les gens faisaient parfois, non Alyssa avait volontairemet appeler le metteur en scène par son prénom, en parfaite connaissance de cause. Jacob entre ouvrit la bouche dans une expression offensée, observant son interlocutrice qui s'était levée et mise devant lui. Il plissa les yeux et lui rétorqua :

"Jake."

Le voilà bien. Maintenant il devait faire un démonstration de danse à cette chère Alyssa, sans quoi il n'oserait plus jamais lui parler de toute sa triste vie qui se transphormerait en enfer, il n'aurait plus qu'à acheter une corde et se pendre pour ne plus jamais croiser le regard qui deviendrait éternellement moqueur de sa soit disant patrone. Bon.. j'exagère.

Mais un éclair de génie traverssa l'esprit de Jake -comme souvent. Le metteur en scène sourit légèrement, se rapprochant de Miss Dowter et déclara faiblement :

"Aah tu veux que je danse ? Très bien, j'ai libre choix de la danse alors..."

Jacob se raprocha d'avantage, plaçant une de ses mains dans celle de son interlocutrice, l'autre autour de la taille de cette dernière, tout en la fixant de son regard supérieur. Le metteur en scène remerciait le ciel d'avoir prit ses cours minables de valse pour son bal de promo au lycée. Heureusement qu'il n'avait pas perdu la main. Il faut dire qu'il lui arrivait, lorsqu'il avait une agréable compagnie de danser encore mais bon..

Jake se mit à fredonner doucement une petit musique pour danser et commença.

*et 1, 2, 3, 4...*

Le résultat n'était pas mal. Jacob n'avait pas écrasé une fois le pied d'Alyssa, enfin si, une fois, était c'était fait exprès, le metteur en scène singea un regard d'excuse prononçant un "Oops, désolé" hypocrite avant d'emettre un petit rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Lun 7 Avr - 0:11

Un frisson la parcouru, Jake était maintenant trop près d'elle, et les mots qu'il prononça arracha un grognement à peine audible. À ses yeux, ELLE était maître en ces lieux, un point c'est tout.

La jeune femme sourit néanmoins lorsqu'elle vit l'air déconfit du metteur en scène face à cette déformation de prénom, elle avait touché une corde sensible et elle aimait ça.
La corégraphe le sentait pris au piège, absolument consciente du fait que le danse ne faisait pas parti des multiples talents de Clayton. Mordant la lèvre inférieur et croisant les bras sur sa poitrine, Alyssa nota le regard de Jake qui très soudainement, s'alluma.

"Aah tu veux que je danse ? Très bien, j'ai libre choix de la danse alors..."

Hochant la tête de façon très désinvolte, elle s'attendait à tout sauf de se retrouver dans les bras de Jacob Clayton. Hébétée, Mlle Dowter se laissa faire les premières secondes jusqu'à ce que son partenaire écrase ses orteilles, nues. Lâchant un couinement de douleur, elle mordit sa lèvre pour ne pas trop partager sa douleur.

- Tu pourrais toujours faire attention, ton soulier et ton poid, qui est très lourd soit dit en passant, sur mes orteilles sont loin d'être très agréable.

Soupirant, feignant de ne pas avoir noté le rire du metteur en scène ni l'hypocrisie dans la voix qui le précédait, Alyssa s'agrippa à ce dernier. Reprenant les rênes, elle mena la valse de façon un peu trop agressive. Plongeant son regard bleutée dans celui amande du metteur en scène, elle souria doucement en accélérant la cadence tout en augmenta la pression sur la main de celui-ci.

- Je m'attendais à mieux.

La femme laissa échapper un petit rire tout en fredonnant un air de valse.

- Relève la tête comme si tu euhm, appréciais le moment présent et que tu ressentais une quelconque fierté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Lun 7 Avr - 0:34

Si un jour, on avait dit à Jake Clayton qu'il danserait une valse avec Alyssa Dowter, le metteur en scène aurait sans doute éclater de rire se disant que si il dansait avec elle un jour se serait sans doute pour la conduire au bord d'une falaise et la jetter de cette falaise, ou bien la mener à une four et la faire cuir. Mais non, ils dansaient juste sous prétexte de relever un défi.

La danseuse et corégraphe commença à accélérer le pas, serrant la main du metteur en scène qui arqua un sourcil. Jake la suivit dans ses mouvements, comptant toujours dans sa tête sans rien laisser paraitre, comme à son habitude il affichait son petit sourire dans le coin hautain et supérieur, comme si il était le maitre de l'univers. Comme d'habitude il avait son regard aguicheur.

- Relève la tête comme si tu euhm, appréciais le moment présent

Jake ria d'un rire presque inaudible, continuant à danser, fredonnant avec Alyssa pour se donner une musique de fond. Réfléchissant quelques instants à ce qu'il pouvait répondre il déclara finalement, toujours à voix baisse et commique :

"Heureusement que je sais jouer la comédie !"

Jake sourit à nouveau, disant cela pour souligner le fait qu'il n'appréciat pas ce moment, bien que rien n'était dit. Il était de bonne humeur, mis à par le fait qu'on lui pressait la main de manière à en avoir les marques pendant un mois, tout était bien, il ne se disputait même pas avec cette chère Alyssa.. Alors en quoi se plaindre ou passer un mauvais moment ? De toute manière sa cinglante réplique était plus là pour "taquiner" Mlle Dowter que pour exprimer un ressentiment quelqu'onque.

Et la danse continua. Jake se décréta à aucun moment qu'il avait assez danser, attendant simplement qu'on le lui dise, il continuait sans vouloir s'arrêter vraiment, dans la grande scène vide, rien que tout les deux dans ce grand théâtre. Oui, au moins ça sortait de l'ordinaire. Sans y faire très attention, Jacob s'appliquait à danser, il ne voulait pas se louper complètement non plus, la tête maintenant relever, observant le regard océan d'Alyssa du sien, chocolat et rieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Lun 7 Avr - 1:11

"Heureusement que je sais jouer la comédie !"

Alyssa éclata de rire.

- Ne dis pas des bêtises, je sais que tu attends ce moment depuis toujours.

Son ton était sarcastique et son regard étrangement souriant. La Dowter ne lâcha pas prise mais déssera un tant soi peu sa main. D'autant plus que son regard ne se défaisait pas de celui de l'homme. Ces yeux qu'elle n'avait jamais vraiment pris le temps d'examiner, possédaient une teinte bien particulière. Non seulement ils semblaient aguicheur mais ces yeux chocolats donnaient une drôle d'impression de plaisir et d'intelligence.

Alors qu'elle scruptait le regard de son partenaire, Alyssa réalisa soudainement qu'elle devait avoir l'air complètement stupide. Rougissant un peu, elle posa ses yeux sur le rideau qui lui sembla étrangement interessant. Oh ce n'était pas de la gêne, plutôt un drôle de sentiment lui disant ''que fais-tu à être aussis familière?''. Sutout qu'elle allait même jusqu'à apprécier le moment présent.

Ils continuèrent à danser ainsi pendant un moment, Alyssa se perdait littéralement dans ses pensées. C'est lorsque leurs deux voix s'éteignèrent que les esprits de cette dernière revint et trébucha contre le trône qui servait de siège à Jake quelques minutes plus tôt. Alyssa sentit son pied partir et ses mains, affolés, se rattraper à l'encolure de Jake. S'écroulant sur le meuble massif, elle se retrouva vite par terre dos contre le sol, le metteur en scène un peu trop près. Lorsqu'elle s'était sentie tomber à la renverse, la jolie blonde avait tôt fait de s'aggriper à l'homme qu'elle avait devant elle. La honte, c'était elle qui avait trébucher et de façon magistrale en plus. Le dos courbaturé, elle ne bougea pas, écrasée par Jake.

Alyssa ne savait pas trop comment réagir, en tant normal elle se serait mis à crier et à lancer des injures à quiconque voulaient biens les entendre mais là, tout était de sa faute. L'idée était sienne et c'était ses pensées qui divaguaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Lun 7 Avr - 1:25

- Ne dis pas des bêtises, je sais que tu attends ce moment depuis toujours.

Jake éclata à son tour de rire. Il affichait un air faussement grave, comme si s'était la fin du monde, l'air mi triste mi énervé, fermant les yeux de façon tragique. Oui, il savait jouer la comédie. D'une voix qui allait avec son air, aux intonations commique lointaines il dit alors :

"Et mince ! Voilà, tu viens de découvrir mes sentiments cachés ! Et zut moi qui me croyait discret !"

Evidement c'était un bluff monumental. Le metteur en scène esquissa un sourire avant de se reconcentrer sur le valse. Maintenant qu'ils ne disaient plus rien ils se contentaient de fredonner leur petit air, mais bientôt même les chants s'estompèrent. Ils dansaient seulement collé l'un à l'autre dans un silence presque totale. Sauf le chuchotis qui ressemblait vaguement à l'air de leur valse troublait ce silence.

Alors qu'ils virvoletaient ici et là, la corégraphe trébucha soudainement contre le siège de velour rouge et dans un mouvement de surprise s'aggripa au coup du metteur en scène qui poussa un petit cris grave lorsqu'il fut entrainer contre son grès vers le sol. Alyssa s'écraser sur le planché, Jake sur elle.

Rapidement se releva à peine, se retenant avec ses mains toujours au dessus d'Alyssa qui était allongée de tout son long par terre. Les visages à quelques centimètres, tout deux respirant bruyamment sans bouger. Ils étaient tout les deux figer dans cette position sans savoir exactement quoi faire. Le metteur en scène observait avec des yeux ronds cette chère Miss Dowter, une expression de surprise sur le visage, sans un mot, sans un cillement il se contentait de la regarder de son regard chocolat.

Soudainement il se releva s'époustant brièvement avant de tendre une main à Alyssa pour l'aider à se relever, d'un air presque gêné, attention, j'ai dit presque. Le metteur en scène, bien que surpris gardait un air éternellement décontracté. Mais il faut dire que le fait qu'il soit metteur en scène et ex-acteur de facilitait pas la tache si l'on entreprenait de lire dans ses pensées.

"Sa va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Lun 7 Avr - 1:42

(J'y vais ^^ moi!! je répond demain!)
Lorsque Jake se releva à moitié, Alyssa sentit ses poumons libérés. Son souffle bruyant et sa poitrine bougeant de façon saccadé à chaque inspiration, la jeune femme resta figé. La proximité la troublait, les yeux grandements ouvert du metteur en scène aussi. La chaleur était accablante, la jeune femme n'avait pas réalisé à quel point ils dansaient vite et à quel point ils étaient tombés rapidement. Retrouvant le regard un peu surpris de Jake elle ne s'en détacha que lorsque celui-ci se releva.

Toujours sur le dos, toujours sans dire un mot Alyssa regarda la main invitante de Clayton. Hésitante entre la main de celui-ci et son orgueil légendaire, elle finit par se lever d'elle-même... et ce avec beaucoup plus de difficulté qu'elle ne l'aurait cru.

- Euhm ouais. Je ne suis pas capable de me déplier, comme si je venais de prendre un bon 20 ans.

Décidément la journée n'était pas au bien-être corporel. Ravalant sa salive, Alyssa était toujours sous le choc. Repoussant une mèche de ses cheveux d'un coup de tête, la jeune femme finit par se soutenir à l'aide du semi-trône, toujours un peu essouflé.

- Et toi?

Ses yeux un peu crispés se posèrent sur le bel artiste. Il semblait en parfait état. Tentant tant bien que mal à frictionner son dos, endroit beaucoup plus difficile à rejoindre que ses pieds précieux, Alyssa soupira et attendit une réponse quelconque. Pouffant légèrement, la corégraphe trouvait la scène plutôt drôle... oui bon elle devait s'assurer que personne ne soient au courant de la situation mais pour l'instant, la présence de Jake ne la dérrangeait pas, elle lui plaisait même. Qu'avait-elle à être aussi patiente ce soir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Mar 8 Avr - 0:41

Jake observa sa main tendu vers Alyssa...
qu'elle ne saisit pas.

Le metteur en scène haussa les sourcils, il ne pouvait pas dire que cela l'étonnait, il connaissait l'orgueil démesuré d'Alyssa Dowter, aussi grand que celui de Jake il faut dire. C'était peut-être ça le soucis, tout deux étaient d'une grande fièreté, chacun arrêter à ses idées, chacun dans son art et tout allait bien, sauf quand il s'agissait de dialoguer ensemble.. jacob Clayton s'était souvent posé la question de savoir se qui n'avait jamais été entre lui et sa soit disant patrone. Et c'était le premier point de désacorde, pour Jake, il n'avait PAS de patron. A la rigueur le père d'Alyssa il réussissait à l'accepter mais encore.. Le metteur en scène avait de toute façon le dernier mot alors il se sentait un peu le chef, et il faut dire qu'Alyssa se promenait dans le Shakespear comme en pays conquit alors évidement cela ne pouvait pas coller..

Mais.. attendez une seconde ! Pourquoi Jake était entrain de se demander pourquoi il ne s'entendait pas avec Mlle Dowter ? Il ne l'aimait pas, et s'était tout. Point final, rideau, à la ligne changement de sujet !

Jacob observa Alyssa se lever sans l'aide de personne. Il se sentit un peu bête d'avoir encore la main tendue, il attrapa donc le vide et balança sa main de haut en bas avant qu'elle ne se stabilise le long de son corps. Mlle Dowter était toujours entrain de se contorsionner pour se relever, Jake quant à lui l'observait perplexe, repensant à cette étrange soirée.

Il faut l'avouer, Alyssa était d'une patience qu'on pourrait qualifier d'inexistante, Jake d'un sarcasme on ne peut plus agaçant, l'un n'aimait pas l'autre, l'autre ne supportait pas l'un.. Alors entre valse et éclat de rire, la soirée n'avait rien de se que l'on pourrait qualifier de normal.

"Je ne suis pas capable de me déplier, comme si je venais de prendre un bon 20 ans"

D'un côté, Jake était content qu'elle dise cela. Elle n'avait qu'à prendre la main que le metteur en scène lui tendait si gentillement au sommum de sa générosité. Mais non, elle avait voulu se débrouiller toute seule parfait qu'elle se débrouille après, ce n'était plus le problème de Jacob si elle avait mal au dos.

Et ce dernier était content, presque rassuré de penser ça. Cela lui certifiait parfaitement qu'il n'en pensait pas moins de cette chère Alyssa. Les anormalités avaient tendance à effrayer le metteur en scène qui préférait largement quand tout était comme c'était, comme cela devrait être.

Alyssa demanda ensuite à l'artiste si lui il allait bien. Jake pouffa à son tour de rire. Ce n'éait pas comme si il s'était raclé le visage sur du gondron où qu'il s'était écrasé après une chute de trois étages. Il n'avait été qu'entrainer contre son grès par terre et encore, sa chute avait été amortit par Alyssa qui semblait se faire torturer corporellement. Et puis, à force de boire, le metteur en scène était habitué à trébucher comme cela.

"Ooh oui, moi sa va.. Il faut dire que tu auras fait ta bonne action de la journée en amortissant ma chute. Merci !"

Encore une fois, Jacob sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Mar 8 Avr - 1:29

À la réponse de Jake, Alyssa lâcha un rire jaune avant de finalement retrouver une position adéquate. Malgré la douleur, la jeune femme parvint à retrouver sa droiture et son air un peu, euhm très, hautain. En effet, elle n'aurait pas dû lui renvoyer la question, chose qu'elle regretta imédiatement, ça lui apprendra d'être courtoise.

*Ou avais-je la tête...*

Mlle Dowter parcoura la pièce d'un regard froid, son sac était posé derrière le grand rideau rouge du côté jardin, endroit qu'elle s'empressa de rejoindre. La jeune femme en ressortit une jupe voilé qu'elle s'empressa d'enfiler par dessus ses collants ainsi que des espadrilles et un gilet en laine. Passant la bandouillière par dessus son épaule et libérant ses cheveux de l'élastique qui les gardaient prisionnés, Alyssa se retourna en vitesse vers Jacob.

Les bras croisés sur la poitrine, le regard défiant et les sourcils arqués elle dit d'un ton mi-joueur mi-vexé...

- Tu seras donc d'accord d'oublier ce fabuleux moment... ou du moins de le garder pour toi? De toute façon, la honte que tu aurais si quelqu'un s'avérait à l'apprendre. Danser avec Alyssa Dowter, qui l'aurait cru!

La jeune femme hocha négativement de la tête en couinant un léger ''Ts, Ts, Ts'' remplie de repproche. Alyssa était toujours sur ses gardes, constament et même si la soirée semblait l'avoir littéralement transformé, elle retrouvait tranquillement ses esprits... et enfilait cette carapace de jeune femme égocentrique, égoïste, sadique et têtue. Elle détestait se sentir sous-estimé et le moment présent lui donnait justement cette affreuse impression. Pourtant les gens le savaient bien, Alyssa Dowter était beaucoup plus brillante, beaucoup plus manipulatrice et beaucoup plus malicieuse que nombres d'entre-eux. Oui bon, elle ne voyait pas Jacob Clayton comme un être inférieur, seulement, son orgueil lui indiquait qu'elle devait se montrer argneuse avec le metteur en scène.

Tappant de pied en signe d'impatiance, bien que pour l'instant Alyssa avait tout sauf envie de rejoindre son vaste appartement, elle attendit la réponse de Jake avant de le laisser seul avec sa scène, il semblait en mourrir de désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Mar 8 Avr - 14:07

Alors là, Jacob ne s'y attendait vraiment pas. Encore au début de la soirée, il y a environ un quart d'heure, il s'étonnait de la voir aussi sympatique, mais désormais il s'étonnait de ce retour soudain à la réalité. Pourquoi s'étonnait-il autant d'ailleurs ? Alyssa Dowter était comme ça, il n'avait pas à être étonné qu'elle ne redevienne comme elle était habituellement.

Jake Clayton sourit, avant d'éclater de rire. Evidement, vous l'aurez tous compris, ce n'était pas un rire de bon coeur que l'on sort lorsque quelqu'un vient de vous raconter une bonne blague, vous l'aurez tous compris s'était un rire jaune et nerveux, quand on s'en veux à soit même, quand on se sent trahit, quand on en a marre, ou bien, comme dans le cas présent, quand on trouve que la situation est ironique au possible. Voilà que le metteur en scène s'étonnait de la méchansté de sa "patrone" c'était idiot ! Il l'avait toujours connu comme ça.

Le metteur en scène la regardait se préparer, prendre ses affaires, lui il lui tournait le dos toujours entrain de rire sombrement à cette situation si ironique. Elle se passa un main dans les cheveux machinalement, les envoyant en arrière avant de déclarer à voix basse, plus pour lui que quelqu'un d'autre.

"Je suis un imbécile !"

Il écoutait Alyssa en riant d'avantage, quand soudain il se retourna violemment et commença à parler d'une voix nettement plus forte, au bord du cris. Visiblement très énervé de la réaction de cette chère interlocutrice :

"Non mais je rêve ! Moi je n'ai aucun problème ma petite c'est toi qu'en à un. C'est si horrible que ça de passer une bonne soirée avec moi ? Je suis vraiment un idiot moi qui me demandait pourquoi je te détestais. Je te trouvais plutôt sympa ce soir. Mais j'avais oublié à quel point tu me détestais et comment tu aimais me pourir la vie. J'avais oublié à quel point tu t'aime toi même."

A son tour, Jake commença à préparer ses affaires, il se dirigea avec rage vers son sac en bandoulière, il y fourra son portable, mit ses lunettes de soleil rétro sur la tête, prenant d'une main son grand manteau, marmonant dans sa moustache des paroles incompréhensible du genre "mais bien sur" "c'était évident" "je suis vraiment bête". Il se passa une fois de plus la main dans ses cheveux, tout en envoya sur un épaule son sac et se dirigea vers Alyssa, tout prêt d'elle pour lui déclarer d'une voix à bout de nerf :

"Ne vous inquiétez de rien Mademoiselle Dowter, personne ne saura qu'un très court instant vous avez été sympatique envers votre cher metteur en scène. Tout le monde sait parfaitement que vous me détestez et que je vous déteste et c'est parfait comme ça."

Jake se dirigea maintenant vers la sortit toujours d'une démarcher éxcédée, il se retourna quand même afin de dire à nouveau, sur le même ton que ses précédentes répliques :

"Encore une chose, vous pouvez rester dans votre chateau princesse, je m'en vais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Mar 8 Avr - 15:24

Tout au long du discours de Jake, Alyssa resta de glace. Retenant du mieux qu'elle le pouvait les répliques sanglantes ainsi que les larmes qui se formaient sur le coin de ses yeux. Elle fixait l'homme sans sciller, quitter la pièce et lui lancer une dernière phrase qui fit perler les quelques larmes.

S'il elle avait suivit son instinc qui lui criait de ne pas laisser partir le metteur en scène, la corégraphe serait probablement à ses trousses ce moment même, le suppliant de lui pardonner son habituel caractère. Pourtant, Alyssa restait sur la scène, le sac en bandouillière glissant le long de son bras pour rejoindre le sol. D'un geste des plus puéril, Mlle Dowter frappa son pied au sol avant d'aller renverser la chaise la plus près en lâchant un petit cris. La rage gagnait maintenant du terrain, laissant la tristesse s'évaporer doucement.

Le portable en main, les fesses contre le sol, le mascara dégoulinant le long de ses joues, la jolie blonde exaspérente composait le numéro de ce cher Laurent Dowter. Au moment ou cette première posait un de ses fins doigts sur la touche envoyer, quelque chose la retint. Alyssa ne voulait pas vraiment voir Jake dans le pire des pétrins. Oh pour sûr elle aurait voulu lui faire regretter les grosses larmes qui maquillait son visage mais outre les dernières minutes, la corégraphe avait bien aimé la soirée. Ses yeux devinrent immenses à cette simple pensée. Oui elle avait apprécié ce bref moment ou sa tête ne pensait pas à se faire des plus désagréables. Soudain, Alyssa Dowter se surprit à regretter sa petite crise existencielle, elle regrettait d'autant plus celle de Jacob mais la jeune femme se sentait mal... sentiment qu'elle avait oublié depuis le départ de sa mère.

Maladroitement, elle releva son corps meurtri de corégraphe. L'endroit qui lui plaisait tant quelque minutes plus tôt la rendait maintenant malade. Elle devait à tout prix sortir d'ici. Reprenant son sac, essuyant son visage et croisant ses bras contre sa poitrine, Ayssa marcha très lentement jusqu'à la sortie. Au diable son château, la seule idée qu'Alyssa Dowter avait présentement en tête était de rentré dans son appartement, d'englouttir un ou peut-être deux verres d'alcool et de s'engoufrer dans un bain bouillant.
*Reprends-toi Alyssa, ce n'est qu'un metteur en scène qui te déteste comme tout les autres, vois-y un bon côté, tu les détestes toi aussi...non?*

Reniflant un bon coup alors qu'elle passait la porte en s'empressant de la vérouiller, la jeune femme regarda la pluie en soupirant. Non Alyssa Dowter ne détestait pas tout le monde, il y avait une personne qu'elle détestait, sa stupide et affreuse mère

Le taxi qui passa près d'elle fit élever une vague qui l'aspergea en entier. Un mince sourire fit son apparition alors qu'Alyssa réalisa à quel point elle venait de tout gâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Mar 8 Avr - 19:16

Jacob Clayton était sortit en donnant un grand coup dans la porte battante qui continua à vaciller quelques secondes après son départ de la scène, il déambulait dans les couloirs avec mauvaise humeur, sans se soucier que ce qu'allait faire Alyssa. Appeler au seccour son père chéri ? Eclater de rire ? Taper du pied ? Lui rendre la vie impossible ? Peu, mais alors très peu importait. Tout se qui comptait désormais était le bar dans lequel il allait finir la soirée, le nombre de verre de wisky, cognac ou bien Rhum qu'il allait boire et l'état et le lieu dans lequel il allait se réveiller le lendemain matin.

Il arriva bien vite à la sortit du Shakespear, il s'y attarda quelques instants. Pourquoi diable était-il énervé ? Contre qui d'ailleurs ? Lui ou elle ? Lui d'avoir été assez sot pour croire qu'elle pouvait être quelqu'un d'autre qu'une incroyable peste avide de pouvoir ? Contre elle d'être cette incroyable peste avide de pouvoir ? Mais après tout il savait depuis ses débuts dans ce maudit théâtre que s'était une incroyable peste avide de pouvoir.. Jake serra le point et ouvrit la grande porte d'entrer du Shakespear et sortit dehors.

Naturellement, il pleuvait. Jake leva les yeux au ciel. La pluie était si forte qu'en quelques secondes le metteur en scène se retrouva trempé de la tête au pied. Cela lui rafraichit un peu l'esprit et lui calma les nerfs. Il prit alors une bonne résolution, Ooh non rassurez-vous il ne comptait pas aller s'excuser auprès de Mlle Dowter pour lui avoir dit tout cela, il comptait seulement boire de la bierre au lieu du cognac.

Mais il l'entendit, Jake entendit Alyssa arriver vers la porte de sortit à son tour. Le metteur en scène s'adossa alors contre la facade du Shakespear attendant qu'elle ne sorte. Ce qui ne se fit pas attendre, elle marchait à vive allure. C'est éxactement au moment où Clayton voulait l'interpeller pour qu'elle ne remarque sa présence qu'un taxi qui roulait un peu trop vite passa par là pour asperger d'eau du caniveau Miss Dowter. Jake se retint de rire.

Apparemment elle pleurait, se qui était encore une fois une première pour Jake, outre le fait qu'elle s'était montrée sympatique, le metteur en scène pouvait maintenant la voir pleurer, et bien, c'était véritablement une soirée mémorable. D'une voix nettement plus calme que la dernière fois, il déclara alors, ayant reprit ses intonations sarcastiques et joyeuses :

"Cela fait près de dix ans que je bosse ici et c'est la première fois que je te vois pleurer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Mer 9 Avr - 15:28

(Désolé pour mon mini-post, je dois me rendre à l'école et je suis un peu en retard!)

"Cela fait près de dix ans que je bosse ici et c'est la première fois que je te vois pleurer."

Les pas d'Alyssa stoppèrent lorsque la voix du metteur en scène retentit derrière elle. Pourquoi était-il revennu ? Pour se moquer d'elle ? En essuyant ses yeux elle se retourna afin de faire face à Jake. Elle eut un petit rire, ses cheveux étaient plaqués sur son visage, ses vêtements complètements mouillés et plus aucune trace de maquillage sur son visage.
* Puisque le ridicule ne tu pas...*

- Le temps ne me fait pas il faut croire. J'espère pour toi... oh et un peu pour moi que ce sera la dernière.

Alyssa grimaça en souriant légèremet. Sa réponse était vague mais voulait tout dire. Plus Alyssa approchait la trentaine, plus elle se sentait faiblir à cette seule idée. Elle en avait une peur maladive. Prenant son visage de ses mains, elle soupira un bon coup avant de continuer sa route, invitant Jake du menton. Ses pas étaient plus lent, elle se sentait un peu perdu ce soir et il se faisait de plus en plus tard, affreusement noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Mar 15 Avr - 17:39

"Je vois tes dents ? Ça veux dire que tu sourit ? Cette soirée est vraiment mémorable."

Jake affichait son petit sourire narquois et sarcastique, toujours adosser contre la facade de son Shakespear Theater adoré, sa maison, son refuge, mais c'était aussi l'empire d'Alyssa Dowter, la princesse des lieux, la fifille à son papa. Quoi qu'il en soit dans ce théâtre chacun avait une étiquette, un masque et que ce déguisement, ces oribaux vous plaisent ou non il était difficle de s'en séparer. Et lorsqu'on prenait le risque de lever le masque et montrer son vrai visage, soit l'on prenait peur, soit on ne nous prenait pas au sérieux.. Tout ce discours pour dire que lorsque les choses, au Shakespear, était comme ça depuis longtemps, il était affreusement difficle de changer tout cela. Comme le fait que Jacob et Alyssa ne s'aimaient pas.

Jake hésita un instant à suivre Mlle Dowter qui l'invitait à la suivre. Mais au bout de quelques secondes d'intenses réflexion il finit par se remettre droit, se détachant de cette facade, de ce théâtre et de toute ses coutumes, pour retraper d'un pas rapide Alyssa qui marchait tranquillement sous la pluie, comme si celle ci n'existait pas. Le metteur en scène, quant à lui, avait enfouit ses mains congelé dans ses poches de jeans et redoutait le moment où les gouttes d'eaux gelée s'écrasaient sur son crâne, glissant le long de ses cheveux ailes de corbeau gouttelant comme si on venait de lui renversser un seau d'eau sur la tête.

"J'ai une question à te poser qui me tracasse un peu."

Au moment même où le metteur en scène prononça ces mots, il regretta de les avoir prononcer de sa voix sérieuse. D'avoir dit que sa le.. tracassait. N'était-il pas censé prendre tout les évênement de cette soirée avec un détachement arogant ? Mais bref, la phrase était dite, il n'avait plus qu'à s'expliquer.

"Ça aurait été n'importe qui d'autre que moi ce soir, tu n'aurais pas réagit pareil n'est ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Dowter

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 12/03/2008

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Corégraphe.
[État/Humeur]: L'éternelle insatisfaite.
[Coté coeur?]: Mince espoir que peut-être un jour?!

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Lun 21 Avr - 6:17

"J'ai une question à te poser qui me tracasse un peu."

Alyssa fut un peu surprise de la question. Clayton avait vraiment avoué être tracassé? Cachant son étonnement, elle continuait à marcher toujours en fixant le trottoir, qui lui semblait bien intéressant tout à coup.

La question de Jake troubla beaucoup plus la corégraphe qu'elle ne l'aurait voulu. Mlle Dowter ne savait pas trop quoi répondre. Comment aurait-elle réagit si l'homme avait qui elle avait dansé aurait été un autre que Jacob Clayton, ce metteur en scène qui la méprisait autant qu'elle le détestait. Cette hargne basé sur des faits innexistants, seulement sur ce que l'un croyait connaître de l'autre, avait pour résultat l'inévitable, ils passaient la plupart de leur temps à s'engueuler. Réfléchissant bien à la réponse qu'elle allait donner, puisque oui, cette réponse se devait réfléchit autrement, Alyssa Dowter pourrait le regretter.


- Tu as probablement raison. Je suis tellement habitué à ce que toi et moi, ça se termine en chaos total, que... Enfin que je ne sais pas trop, que je me sentais oubligé d'agir de la sorte.

La jeune femme posa ses yeux sur Clayton quelques secondes avant de les reposer au sol. Oui Jake avait vu ses dents, oui il avait dansé avec elle et oui là, maintenant, elle lui fournissait des explications qui écrasaient son égo.

- N'était-ce pas pareil pour toi? Ne croyais-tu pas étrange de passer un moment.... à danser avec moi?

Alyssa était consciente du niveau qu'elle avait atteint, elle s'humiliait littéralement en ce même moment, en avouant sa faiblesse mais pour l'instant, peu lui importait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Clayton
Charmant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Shakespear Theater, enfin si vous trouvez pas essayez donc le bar
Citation : Méfiez vous des appararence, les gens ne disent pas se qu'ils pensent...
Date d'inscription : 11/10/2007

Humeurs Théatrâles
[Rôle]: Metteur en scène
[État/Humeur]: Vexé et Prétencieux
[Coté coeur?]: Parce que vous croyez au relation sérieuse vous ?

MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   Sam 3 Mai - 13:41

- Tu as probablement raison. Je suis tellement habitué à ce que toi et moi, ça se termine en chaos total, que... Enfin que je ne sais pas trop, que je me sentais oubligé d'agir de la sorte.

Il haussa brièvement les sourcils, dans une expression mi agacée, mi habituée. Sans savoir POURQUOI il agissait de la sorte. Pourquoi était-il agacé qu'elle ne lui dise cela ? Oui sa se termine en chaos total tout le temps, et puis ? C'était la vie, c'était comme ça, et c'était parfait ainsi.. ? Mais était-ce cela, le fait que s'était un véritable nauvrage leur relation cordiale, ou la promesse que cela ne changera pas qu'Alyssa lui avait quasiment faite qui l'énervait ? Qui énervait Jacob Clayton. Celui qui devrait prendre tout cela avec un large sourire. Soirée mémorable avait-il dit ?

"Réputation à tenir.."

Déclara-t-il sombrement, dans un souffle, d'une voix quasi inaudible. Lassé de tout cela. Mais en même temps il ne pouvait pas agir autrement que d'obéir à ces réputations, à ces masques que chacun portait. Il faisait de même, il était l'esclave de la machine infernale du Shakespear et obéissait à toutes ses règles..

Un voile impénérable de goutte de pluie s'écrasait sur les deux protagonistes, l'une ne s'y attachait guère, mais Jake lui, frissonnait presque. Il avait toujours été frileux vous dirait ses parents si il n'avait pas cessé de leur donner des nouvelles depuis quelques années désormais. Ou bien vous pourriez demander à sa soeur si elle n'avait pas brusquement disparu un soir il y a dix-huit années de cela. Enfin bref, ce n'est pas vraiment le sujet.. Le metteur en scène ne voulait pas rentrer chez lui, il ne voulait aller nul part, simplement continuer de marcher là où l'emmenait Dowter et continuer de parler.

- N'était-ce pas pareil pour toi? Ne croyais-tu pas étrange de passer un moment.... à danser avec moi?

Jake esquissa un sourire. Quelle question ! Bien sur ! C'était sans doute le fait le plus étrange qu'il avait vécu depuis au moins quelques années. Danser avec l'impossible, la très désirée, l'impérieuse Alyssa Dowter, qui était, entre parenthèse, une femme qu'il ne pouvait pas voir en peinture.

"Pour sur ! Mais je ne m'inquiète pas moi. Parce que quoi qu'il se passe ce soir, je sais parfaitement que demain matin tu me traitera exactement pareil que la veille et que je ne te dirais pas bonjour. En dehors de nos heures de travail, en dehors du Shakespear il peut se passer beaucoup de choses, lorsqu'on recommencera tout le lendemain, ça ne sera pas différent."

S'inquiéter, ce n'était pas du tout le mot. Peut-être qu'Alyssa le savait. Il en avait marre de ces étiquettes, même si parfois il aimait la sienne. Il disait cela d'une façon calme et neutre, sans vraiment mettre d'émotion dans sa voix, de façon à rendre impossible le fait de savoir son point de vu par rapport à tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule sur la scène...[Libre!!!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule sur la scène...[Libre!!!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fabienne seule prit un café[ Libre ]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» La lune pour seule compagnie | libre |
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
: O n S t a g e : :: Le Shakespeare Theater :: La Scène-
Sauter vers: